Notre agenda

on line

Webinaire formation STEP 1 ICOPE

Le prochain webinaire de formation ICOPE Step 1 aura lieu le 13/11/20. Inscrivez-vous !

En savoir plus

on line

Webinaire formation STEP 1 ICOPE

Le prochain webinaire de formation ICOPE Step 1 aura lieu le 08/12/20. Inscrivez-vous !

En savoir plus

Voir toutes les dates

Le dispositif gériatrique dans les Pyrénées Orientales

Les Pyrénées Orientales sur le plan démographique, ce sont :

  • 17 cantons (anciens cantons et non ceux instaurés depuis 2015)
  • 226 communes
  • 12 intercommunalités : 1 communauté urbaine et 11 communautés de communes
  • 24 établissements de santé (moyen séjour – source INSEE – base permanente 2016)
  • 76 établissements médico-sociaux sur le territoire MAIA Sud Pyrénées Orientales
  •  Plus de 4000 acteurs de santé (sources ARS Occitanie) 

A l’horizon 2030, on estime qu'il y aura 15.3 % personnes âgées supplémentaires. Il y aurait 16 800 personnes âgées dépendantes soit une hausse de 39% par rapport à 2010 (4700 personnes en plus).

Sur le plan sanitaire :

Il existe une filière gériatrique qui s’appuie sur les compétences de multiples structures et dispositifs, parmi lesquels :

  •     24 établissements de santé (ce qui correspond aux établissements de santé de moyen séjour)
  •     2 services d’hospitalisation à domicile 
  •      3 équipes mobiles de gériatrie et 3 équipes mobiles Soins Palliatifs 
  •     1 équipe mobile de psychogériatrie 
  •     1 site de consultation mémoire labellisé du Centre Hospitalier de Perpignan avec des antennes notamment à l’hôpital de Prades et à Céret
  •     des consultations gériatriques spécialisées (chute, oncogériatrie, psychogériatrie…) 
  •     1 Plateforme Territoriale d’Appui et de Coordination (PTAC) 66
  •     2 MAIA : la MAIA Perpignan-Nord P.O. et la MAIA Sud PO
  •     2 Réseaux de santé locaux (réseau gériatrique, mémoire, diabète, soins palliatifs)

Concourent également à la prise en charge des personnes âgées sur le territoire :

  •  600 médecins généralistes 
  • 1371 infirmiers libéraux 
  • 206 officines de pharmacie 
  • 753 kinésithérapeutes 
  • 7 maisons de santé pluridisciplinaire 
  • 7 centres de santé 

Sur le plan médico-social :

  • Des évaluateurs médico-sociaux de l’APA au sein des :

- 8 Maisons sociales de proximité (MSP)

- 2 Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) 

- 7 Centres d’Accueil de Jour

  • Les services d’aides et de soins à domicile :

- 11 Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD)

- Services polyvalents d’aide et de soins à domicile SPASAD :

- 1 SPASAD est autorisé par l'ARS et le Département :

- 4 SPASAD sont en expérimentation. Leur expérimentation est prolongée de 3 ans depuis 2019.

- 75 Services d'Aides et d'Accompagnement à Domicile (SAAD)

- 3 plateformes d’accompagnement et de répit des aidants familiaux :

  • Les établissements d’hébergements :

- 7 résidences autonomie

- 2 Petites Unités de Vie 

- 5 résidences seniors

- 53 EHPAD, offrant : 4349 places d’hébergement permanent ; des places d’hébergement permanent et temporaire « Alzheimer » ; 146 places d’hébergement temporaire ; 124 places d’accueil de jour installées; 29 PASA.

- 255 lits USLD portés par 3 établissements

- 46 places en UHR portées par 3 établissements

- 1 service de suivi accueil familial pour personnes âgées : 80 familles d'accueil PA/PH agréées et 188 accueillis

- Expérimentation de la télémédecine :

 * 5 établissements de santé du département en requis (donnant les avis spécialisés) : CH Perpignan, CH Thuir, Clinique St Pierre, Clinique MEDIPOLE et clinique du Vallespir à Céret et le CHU de Montpellier en 2ème niveau

* tous les EHPAD en requérants (recevant les avis spécialisés)

 

    Sur le plan social :

    • 26 Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) dont 7 portent un SAD
    • Les services des 151 communes
    • 2 services sociaux de caisses de retraite (CARSAT et MSA) implantés à Perpignan avec des antennes dans les MSP
    • 2 associations tutélaires : l’UDAF 66 et l’AT 66
    • 13 Centres sociaux / maisons de quartier / centres socio-culturels 
    • Un tissu associatif riche pour les usagers